Retour à la page d'accueil

  Début du syndicalisme  

Manifestation à Thetford Mines, lors de la grève de l'amiante en 1949
SAHRA - Fonds Famille Gérard Chamberland
  Chronologie de la grève  
  Forces en présence  
  Mouvement de solidarité  
  Au lendemain de la grève  
  Crédit  



Introduction

En décembre 1948, la Fédération nationale des employés de l’industrie minière débute les négociations auprès des compagnies d’amiante, concernant le nouveau contrat de travail des mineurs pour l’année 1949. Les représentants syndicaux et patronaux en sont rapidement venus à une impasse.

S’amorçait alors une grève qui allait passer à l’histoire. Cette lutte touchera toutes les couches de la société québécoise et amènera le syndicalisme catholique au premier plan de l’actualité. La lutte se fera à plusieurs : les ouvriers et le syndicat, les patrons, le gouvernement provincial, le clergé et l’opinion publique. Cette grève sera une épreuve de résistance contre toutes les forces antisyndicales.

Les principales mines d’amiante au Québec étaient situées à Thetford Mines, Asbestos, Black Lake et Coleraine. Les compagnies minières employaient environ 5,106 travailleurs.